Les Water Decals selon RAAAD, le verdict !

Ô WordPress, Ô blogosphère, enfin !!

Me revoilà après 36, oui je dis bien 36 jours où j’ai été totalement coupé d’Internet ! Comme beaucoup d’entre vous le savent, après mes quelques mois d’insertion dans le monde du travail qui m’ont permit de m’améliorer en infographie et d’essayer de vous préparer des articles et un blog toujours un peu plus mieux chaque jour (oui je sais ma phrase n’est pas très syntaxiquement française^^), j’ai pris un mois de repos à l’étranger, au soleil, partagée entre passer des après-midi farniente, sillonner ma région pour vous rapporter de jolies photos et oui bien sur, chercher de nouveaux vernis !

Ce que je n’avais pas prévu pendant ce mois loin de tout, c’est que je n’aurais pas du tout accès à Internet ! Ben oui pas folle la fille je comptais aller au réseau de la bibliothèque la plus proche que je fréquente tous les ans, et ben cette fois plus de wifi o_O °O° :S (oui ça fait beaucoup mais c’est pour vous dire à quel point j’ai été désappointé avec cette nouvelle !)… Résultat : des articles en attente, pleins de photos à partager avec vous, et dès la semaine prochaine… UN CONCOURS !!! Hihi le premier du blog, eh oui ! Ce concours mettra en jeu un lot nail art assez bien fournit mais je ne vous en dis pas plus, et j’espère qu’il adoucira un peu cette période de rentrée pour la gagnante 😉

Mais le sujet du jour : un nouvel essai Nail Art ! J’ai nommé les water decals, à ne pas confondre avec les patchs nail art. Les premiers sont comme les autocollants que l’on trouvait dans les Malabars et qu’on s’échangeait à la cour de récré : on mouille, et hop on colle en appuyant fortement. Les patchs eux sont autocollants, pas besoin de les humidifier pour les faire adhérer, et cet article est donc l’occasion de déterminer si water decals ou patchs sont plus efficaces.

Donc, pour ce test, j’ai commandé trois lots de Water decals sur le site raaad.fr ; un motif style navajo/tapis turc (oui je sais rien à voir l’un avec l’autre, disons que c’est entre les deux^^), un deuxième style prismes roses multicolores, et un troisième imitant les toiles de Mondrian et de DeStijl. C’est ce troisième motif que j’ai testé, et un test en famille s’il vous plaît ! Eh oui le test s’est déroulé avec ma petite sœur, je vous laisse d’ailleurs admirer ses doigts de pianiste que je n’ai pas :

 

00

00a

Le principe ? Pour ce produit vendu par Raaad, on reçoit nos water decals sous plastique, avec une notice à l’intérieur, et 30 water decals à découper par unité. Après avoir posé une base sur nos ongles pour les protéger, on se saisit de ciseaux, on coupe un WD selon la forme désirée pour l’ongle voulu, on le fait tremper dans un bol d’eau quelques secondes, on retire le film protecteur au dos du WD et on colle sur l’ongle. On fait ça pour chaque ongle, et voilà c’est finit !

 

05b-2

07a-2

Alors oui ça paraît simple comme ça, on se dit « ouah mais c’est trop super sa race ! » (pas moi qui le dit hein :O), et d’ailleurs certaines filles disent préférer les water decals aux patchs… alors j’aimerais tout de même contrebalancer la balance -redondance nous voilà- ; déjà, couper les WD aux ciseaux dans une forme bien arrondie, on dirait pas mais c’est super ch****, pourtant j’aime les travaux pratiques, mais d’autres techniques de NA m’amusent plus que le découpage. Mais surtout, le résultat ! Oui bon là j’ai essayer de vous mettre des photos potables je voulais pas un article tout beurk, mais franchement allez-y les filles rapprochez-vous de votre écran et vous verrez : la découpe est donc mauvaise, mais en plus ça fais des plis à la pose malgré tout les efforts du monde (preuve à l’appui : sur mon pouce, la photo juste au dessus), le WD glisse sur l’ongle, et malgré 3 couches de top coat dès le 3ème jour les couleurs commencent à partir ! Enfin pour parlé du produit vendu par RAAAD, les motifs sont beaux, mais c’est ma deuxième commande chez eux et deuxième fois qu’elle a minimum un mois de retard ! Donc, comment dire amie impatiente, passe ta route !

Donc définitivement, je préfère les patchs, après pour avoir des patchs top niveau le problème c’est qu’on est obligé d’y mettre le prix (par exemple les patchs de chez L’Oréal à 10-12 €), si vous en trouvez à 3-4 €, ils seront à coup sur de mauvaise qualité ! Je pense donc que c’est pour cette raison que certaines peuvent être déçues des patchs… Et vous vous en pensez quoi ? Qui a déjà essayé les WD et/ou les patchs ? Qui a envie d’essayer ?

 

08-2

09-2

signature

Laisser un commentaire